5 compétences essentielles pour être un artiste VFX

Avez-vous le profil qu’il faut pour percer en tant que spécialiste des effets spéciaux ? Voici cinq qualités clés pour se faire une place dans l’industrie cinématographique et du jeu vidéo.

Avoir un œil artistique

Parfois, les clients ne parviennent pas à vous décrire de façon concrète ce qu’ils souhaitent comme résultat. En tant que spécialiste, vous devez alors avoir de l’imagination pour pouvoir rendre visible les idées. Vous devez avoir de la créativité pour résoudre les problèmes aussi complexes qu’ils soient. Vous gagnerez mieux à vous informer de nouvelles avancées technologiques en lien avec votre métier et développer votre style personnel.

Posséder de fortes habiletés informatiques

Les artistes des effets spéciaux sont pour la plupart de leur temps, collés à un ordinateur. Il vous faut donc être habile techniquement pour vous approprier des logiciels d’effets visuels et de l’animation. Maîtriser le système de codage peut s’avérer être un atout incontournable.

Savoir communiquer de façon efficace

Le métier d’artiste VFX demande une bonne capacité d’écoute. Il vous faut travailler de concert avec vos pour bien finaliser l’article que vous livrez. Vous devez également collaborer avec vos clients et fournisseurs pour améliorer la qualité de vos services. Le caractère transcendant de l’activité nécessite d’avoir de bonnes aptitudes en communication.

Pouvoir bien gérer son temps sous pression

Les spécialistes des effets spéciaux travaillent à l’allure des projets et des contrats, du temps d’un film ou d’une série télévisée et d’une œuvre publicitaire ou d’un jeu vidéo. Il faut donc savoir agencer avec des plannings serrés afin de pouvoir estimer le prix de leurs idées pour tenir compte des budgets attribués.

Savoir accepter la critique

Pour une œuvre qui se veut être très satisfaisante, l’auteur doit pouvoir intégrer la critique dans ses habitudes. De plus, vue le caractère abstrait de la création, il serait intéressant de faire la part des choses et prendre la critique comme un défi. Vous ne devez pas du tout vous laisser affaiblir par les commentaires, mais plutôt en tirant bon profit et vous améliorer.

Vous avez l’ambition de faire carrière dans l’industrie des effets visuels et de l’animation ? Vous savez maintenant les compétences qu’il vous faut impérativement développer.

Author: